envie apprendre informatique doucement

envie apprendre informatique doucement

envie apprendre informatique doucementenvie apprendre informatique doucement est grande chez de nombreuses personnes. Le meilleur moyen d’obtenir de bons résultats est d’adhérer à la bonne méthode, celle qui consiste à choisir les contenus et à adopter un rythme doux. L’envie grandit avec l’obtention des premiers résultats et tout devient plus facile à utiliser d’autres applications informatiques.

envie apprendre informatique doucement

Les mots envie et doucement sont les clés de la réussite. Quand l’envie est là, les efforts sont plus faciles à supporter. Doucement pour ne pas faire faiblir l’envie et la motivation. Que l’apprentissage ne tourne pas à la corvée.

Apprentissages informatiques pour qui ?

Avoir envie de quelque chose, c’est bien. être motivé pour l’obtenir, c’est mieux. La motivation pour apprendre de nouvelles choses en informatique contribue à nous faire progresser et à nous garder en contact avec les évolutions technologiques de notre société. 
Soyons motivés pour ces apprentissages et supprimons les sources de contrariétés !

Apprentissage informatique méthodique

Apprendre c’est acquérir des compétences nouvelles. Il y a différentes manières d’apprendre. La manière magistrale avec des cours théoriques aux contenus complets, prédéfinis, standardisés.. La manière axée sur le compagnonnage avec des exercices pratiques, plutôt axée sur le comment faire.

[magicactionbox id= »1599″]

Apprentissage informatique à rythme choisi

L’informatique nous entoure et nous sollicite dans notre vie quotidienne, dans notre environnement professionnel, dans notre vie privée. Les applications informatiques évoluent de plus en plus vite, utilisant des innovations technologiques complexes modifiant les interfaces homme-machine continuellement. Il faut sans cesse réactualiser ses pratiques et s’adapter à notre environnement.
On n’est pas obligé de suivre ce rythme effréné, mais adopter sa propre vitesse dévolution.

Apprentissage informatique à contenu adapté au besoin

Nul besoin de tout comprendre, savoir que ça existe suffit et connaître les gestes dont on a le plus besoin. Se concentrer sur l’essentiel passe par une auto-évaluation de ses compétences informatiques (savoirs-faire). Le deuxième inventaire consiste à exprimer clairement ses besoins réels. Il reste à conjuguer les deux, pour mesurer l’importance du contenu adapté de cet apprentissage informatique.

La méthode Aideinfor envie apprendre informatique doucement

L’accompagnement Aideinfor consiste dès le premier contact à écouter les véritables besoins d’un utilisateur informatique et à les transcrire en concepts de base à acquérir ou à perfectionner.
La deuxième étape est de mesurer en situation, l’aisance de l’utilisateur face à sa machine dans l’accomplissement des gestes courants pour détecter les éventuels points durs à corriger ou à améliorer. Au fil du temps, des habitudes sont prises, on les garde si elles sont adaptées, on en propose d’autres si besoin.
Au travers d’exercices simples adaptés aux concepts de base à apprendre, vaincre les peurs, les appréhensions, les réticences.. Donner envie de découvrir, d’explorer d’autres utilisations de ce merveilleux outil informatique qu’est l’ordinateur multimédias.
Ne plus avoir peur des fenêtres qui s’ouvrent intempestivement sur notre écran, être attentif aux multiples informations qui nous sont présentées, surveiller le bon fonctionnement général de notre ordinateur.. Voilà nos préoccupations de base.
Rendre la navigation internet facile, rechercher efficacement des informations via les moteurs de recherches ou les annuaires, communiquer avec son entourage et ses contacts avec aisance en utilisant les possibilités des messageries, télécharger les compléments nécessaires à notre évolution en toute sérénité.. Voilà une utilisation très demandée par les utilisateurs.

Grâce à cette nouvelle aisance d’utilisation, envie apprendre informatique doucement va prendre un sens nouveau et vous pourrez explorez d’autres usages informatiques, plus élaborés, plus divers, plus créatifs, plus partagés..  Et pourquoi pas commencer à prendre du plaisir informatique et faire la différence entre connaissances et compétences informatiques
Gérer ses photos numériques, les ranger correctement, les sécuriser contre les risques de perte, les organiser en albums pour les partager, commander des tirages sur papier, utiliser ses photos dans des documents informatiques ou dans des pages de sites internet..Voilà une autre utilisation souvent abordée.
Rédiger des documents informatiques (lettres, plaquettes publicitaires, cartes de visites personnalisées..), gérer des feuilles de calculs pour de petites applications de gestion budgétaire, présenter des résultats ou un projet nouveau ou en cours d’avancement au travers de diapositives qui vont être projetées en réunion comme supports d’une conférence ou d’un travail en groupe.. Voilà une utilisation complémentaire faisant appel aux logiciels bureautiques (traitement de textes, tableurs, diaporamas..).
Enregistrer des fichiers sonores (musicaux, vocaux, narrations, captures d’interviews..), gérer ses enregistrements, les ranger correctement, les sécuriser contre les risques de perte, les organiser en playlist, écouter en fond sonore, les utiliser dans des montages visuels pour renforcer les images. Voilà des activités complémentaires accessibles depuis son ordinateur.

[mc4wp_form]