expérience photo

expérience-photo

Mon expérience-photo commence avec un premier appareil photo argentique non-reflex un Rollei. Entièrement manuel, cela demande beaucoup de doigté et d’essais pour réussir de belles diapositives. Néanmoins, la qualité de l’objectif permet des photos propres.

Expérience-photo reflex

Ma deuxième approche de la photo se poursuit avec l’achat d’un Canon AE1 avec un objectif de 50mm. Ce fut une très belle découverte. Dommage que les pellicules soient chères et que les développements prennent du temps. Rien à voir avec l’immédiateté des photos numériques d’aujourd’hui. J’ai investi dans un petit téléobjectif Zoom Tokina , cela a donné plus de possibilité de prises de vues.

En 1985, j’ai revendu le Canon AE1, le 50mm, le zoom Tokina à un photographe amateur du côté de Pelussin.

Expérience-vidéo super 8

En parallèle de la photo, j’avais acheté une petite caméra super8 Canon XL. Lorsque les enfants étaient petits, la vidéo était plus vivante pour les projections familiales.

Le complément apporté par les photos était fait avec le Rollei qui assurait l’essentiel des diapositives.

Expérience-vidéo VHS

Vers 1987, je suis tenté par l’achat d’un caméscope JVC. C’est une révolution importante, les images sont en couleurs, les cassettes ont une autonomie de 30minutes. On peut facilement s’initier au montage vidéo avec un ordinateur. C’est un grand tournant. La production devient plus importante. On peut visionner les films sur le magnétoscope et la télévision du salon .

Expérience-photo numérique

Dans les années 1999, c’est le grand boom des appareils photos compacts numériques. Très intéressants, ils sont petits, ils peuvent avoir des capacités de zoom importants. J’achète un Lumix de chez Panasonic avec un zoom optique x10. C’est un autre monde, la photo numérique. Je me sers de mon expérience-photo acquise au fil du temps.
Malheureusement une chute dans l’escalier rend l’appareil inutilisable et non réparable.

Mon nouvel achat en 2010, se porte sur un Nikon P500, c’est un bridge avec un fort zoom, je m’en sers encore aujourd’hui dans certains cas (fort zoom x36)

En 2016, mon entrée dans une association à une activité photo m’aide à m’orienter vers un nouvel investissement matériel, un Nikon Reflex  D5300. C’est un APSC livré en pack à la Fnac avec un objectif 18/140mm.

En 2017, un objectif d’occasion 40mm Macro vient compléter mes possibilités.

Maintenant, je m’essaie à diverses techniques, flash cobra, trépied, filtres polarisant, ND, poses longues..